A la une | Insolite | International

Manifestations contre la loi du travail : plus de 120 interpellations

Plus de 120 personnes ont été interpellées à travers la France lors des heurts survenus jeudi en marge des manifestations contre la loi Travail, a annoncé le ministre de l’Intérieur Bernard Cazeneuve.

le-ministre-de-l-interieur-bernard-cazeneuve-d-a-reims-le-1er-avril-2016_5574893

Le ministre, qui s’exprimait lors d’un déplacement à Lyon, a également indiqué que vingt-quatre policiers ou gendarmes ont été blessés lors de ces heurts dont trois grièvement.

M. Cazeneuve a aussi affirmé que l’un des policiers blessés se trouvait en situation « d’urgence absolue », demandant aux syndicats de « condamner avec la même fermeté » que lui « ces débordements ».

Plus de 50.000 personnes ont manifesté en France, hors Paris, contre le projet de loi travail et des échauffourées ont éclaté dans plusieurs villes.

A Nantes, Rennes ou Lyon, des heurts ont éclaté entre manifestants et forces de l’ordre, en marge des défilés rassemblant salariés, étudiants et lycéens, à l’appel de sept syndicats de salariés et de jeunesse mobilisés contre le texte.

une-video-temoignant-de-violences-policieres-sur-un-lyceen-a-ete-diffuse-sur-youtube-ce-jeudi_5570563

A Paris, il y avait 60.000 personnes d’après les syndicats (entre 14.000 et 15.000 selon préfecture de police) à manifester pour réclamer le retrait du projet.

Les opposants demandent le retrait du texte perçu comme trop favorable aux employeurs et facteur de précarité pour les salariés, notamment les jeunes.

Ce projet vise à donner plus de souplesse aux entreprises, notamment en matière d’aménagement du temps de travail, et à clarifier les règles de licenciement économique.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *