Général

JO-2016 (Rugby à VII): Maroc- Troisième place au tournoi africain de qualification

La sélection marocaine de rugby à VII a réussi, dimanche à Johannesburg, à décrocher une brillante troisième place au tournoi africain de qualification aux Jeux Olympiques 2016.

Défait en demi-finale contre une forte équipe zimbabwéenne, le sept national s’est imposé face à la Tunisie, 19 à 12, lors du match de classement, pour s’emparer de la troisième place.

Le tournoi a été remporté par le Kenya, en battant le Zimbabwe (22-19) à l’issue d’une rencontre très disputée.

Le Kenya s’est, ainsi, qualifié pour les JO de Rio de Janeiro, alors que le Maroc, le Zimbabwe et la Tunisie devront disputer un dernier tournoi qualificatif, en juin prochain à Monaco. Ce tournoi verra la participation de 16 équipes représentant tous les continents.

Il s’agit d’une performance largement positive pour le Sept national, qui a réussi ainsi à se classer parmi les trois meilleures formations de tout le continent africain, redorant ainsi le blason d’un rugby marocain en perte de vitesse durant les dernières années.

C’est une réalisation à mettre à l’actif de jeunes joueurs talentueux et combattifs évoluant dans leur totalité en France.

Pour les nombreux techniciens et responsables internationaux, représentant la Confédération africaine de rugby, la World Rugby Union et le Comité olympique international, la performance de l’équipe marocaine est à saluer au regard du calibre des sélections adverses, en particulier le Zimbabwe et la Namibie, où le ballon ovale est roi.

L’entraineur du Sept national, le Français Laurent Susbie, a tenu à rendre un vibrant hommage à ses protégés. « C’est une énorme fierté pour moi d’encadrer une équipe aussi courageuse, qui a su se dépasser pour s’imposer parmi le gotha du rugby africain », a confié M. Susbie à la MAP, soulignant que ces joueurs « ont besoin d’être entourés et accompagnés pour hisser haut le drapeau marocain ».

Pour sa part, le président de la Fédération royale marocaine de rugby, Tahar Boujouala a souligné qu’il s’agit d’un exploit pour le Sept marocain, d’autant plus que cette participation « intervient après trois ans de suspension du rugby marocain de toute participation internationale ».

« La courte période de préparation de l’équipe marocaine représentait un handicap, mais les joueurs ont défié tous les obstacles pour replacer le rugby marocain parmi les meilleurs du continent », a-t-il dit, soulignant que l’équipe nationale a fait preuve d’un grand esprit combattif.

« Une troisième place dans ce championnat africain doit nous inciter à redoubler d’efforts pour garantir le retour du rugby marocain sur la scène africaine et internationale », a poursuivi M. Boujouala, notant que la brillante participation du Maroc au tournoi de Johannesburg lui permettra de participer à d’autres compétitions africaines et internationales.

Il s’agit d’un nouvel acquis qu’il faut préserver et développer en accordant davantage d’intérêt à ce sport noble et aux jeunes joueurs marocains qui ont démontré qu’ils n’ont rien à envier aux géants de l’Afrique.

Le Maroc s’était qualifié à ce tournoi final de Johannesburg en remportant un tournoi pré-qualificatif aux JO-2016, disputé le 6 juin à Lomé, rappelle-t-on.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *